loader


Philippe de Hurault (1523-1599)

Type : personne

Identifiant BVH : bvhbibfr_02137

bvhbibfr_02137

Résultats

La Croix du Maine

1 notice principale (nom en vedette) [ réduire ]

noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 376]
B. L. Messire PHILIPPES DE HVRAVLT, Viconte de Cheverny, Chan-
celier des deux ordres du Roy, par cy devant garde des Seaux de Fran-
ce, & maintenant Chancelier en chef, apres la mort de Messire René,
Cardinal de Birague &c. gouverneur & Lieutenant general pour sa
majesté és Provinces d'Orleans, pays Chartrain, Estampes, Bloys, Am-
boyse, Dunois & Lodunois &c.

Ce seigneur de Cheverny, merite d'estre mis au plus honorable rang
des hommes illustres & favorisans les lettres, comme le tesmoignent
assez tous ceux qui luy ont dedié leurs livres: aussi que lon a assez d'ex-
perience de son sçavoir, par les Estats & offices qu'il a administrez en ce
Royaume depuis 20. ou 30.ans en ça: Et encores pour les beaux Edicts,
& ordonnances politiques qu'il a dressees durant sa charge de Garde-
Seaux, & depuis qu'il est Chancelier en chef, qui est cause de le faire
tant aimer & respecter du Roy Henry troisiesme son maistre. Nous n'a-
vons encores rien qui aye esté mis en lumiere soubs son nom: mais il a
prononcé plusieurs tres-doctes harangues, & dressé plusieurs memoi-
res d'affaires d'Estat, lesquels ne sont encores imprimez: quand il luy
plaira de les communiquer au public, ensemble ce grand nombre de
livres escrits à la main, qui sont en sa riche & magnifique Bibliotheque,
il se rendra de plus en plus aimé des hommes doctes, & fera un plaisir
indicible à toute la posterité. Ce que je croy qu'il fera pour le bien &
advancement du publiq, duquel il est tant amateur.

Afin de dire encores un mot de cet honorable seigneur, je veux bien
advertir que la maison de laquelle il est issu, est tellement recom-
mandable, pour ceux qui ont fait service aux Rois de France, tant
par les lettres que par les armes, que peult estre s'en trouvera-il peu,
qui soyent portant robbe longue, lesquels se puissent vanter d'une
plus ancienne, & plus illustre famille. Car dés l'an 1327. il y
avoit un nommé Philippes de Hurault, seigneur de sainct Denis
& de la Grange &c. lequel florissoit soubs le regne de Philippes de Va-
lois
Roy de France, & mourut en l'an 1350. duquel Philippes, cetui-cy

[page 377]
Chancelier de France, portant mesme nom, & surnom, & pareilles armes,
& encores seigneur desdites seigneuries, tant en Vandomois, que au Per-
che & au Maine, est descendu en ligne directe, comme il l'a fait appa-
roistre par la preuve & attestation de sa noblesse ou genealogie, laquel-
le se voit collationnee à l'original, & mise au coffre de l'ordre des Che-
valiers du S. Esprit, signee par Messieurs de Chavigny, & de la Vau-
guyon, & au bas de Neuf-ville secretaire d'Estat & thresorier dudit or-
dre, en date de l'an 1578. en Decembre.

Il florist cette annee 1584. soubs le regne du tres-chrestien Roy de
France & de Polongne Henry troisiesme.

Aucune notice secondaire (nom cité)