loader


Marguerite d'Angoulême (reine de Navarre ; 1492-1549)

Type : personne

Identifiant BVH : bvhbibfr_02049

bvhbibfr_02049

Résultats

La Croix du Maine

1 notice principale (nom en vedette) [ réduire ]

noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 309]
MARGUERITE DE VALOIS Roine de Navarre, Duchesse d'Alen-
çon & de Berry, natifve d'Angoulesme pres Congnac, au pays de Xain-
tonge, soeur de François de Valois 1. du nom Roy de France, tous deux
enfans de Charles Conte d'Angoulesme, &c. elle estoit femme de Hen-
ry d'Albret
Roy de Navarre.

Cette dame estoit tresbien versee en la poësie Françoise, comme el-
le a monstré par son livre intitulé la Marguerite des Marguerites, impri-
mé à Lyon & à Paris, contenant plusieurs comedies, & autres Poësies
tant sainctes que prophanes.

Le Miroir de l'ame pecheresse.

Le Triomphe de l'agneau.

Plusieurs Comedies, Odes, & Oraisons escrites en vers François, com-
me tesmoigne Charles de Saincte Marthe (oncle de Scevole) en son
oraison funebre sur le trespas de laditte Dame.

Elle a traduit de Latin en vers François la fable des Faunes & Nym-
phes de Diane, converties en Saules, escrite en vers Latins par Jaques de
Sannazar
, tresdocte Poëte Italien, laquelle il intitule Salices, comme
tesmoigne Jean Jaques de Mesmes en son Epithalame sur les nopces
de Monsieur de Malasise & de Roissy, Messire Henry de Mesmes, &c.
L'Heptameron ou sept journees de la Royne de Navarre, qui est un li-
ure plein de diverses histoires, la pluspart fabuleuses, à l'imitation de
Jean Bocace Florentin. Celivre a esté remis en son vray ordre par Clau-
de Gruget
Parisien, & l'a intitulé l'Heptameron, ou histoire des Amants
fortunez, des nouvelles de tres-illustre & tresexcellente Princesse Mar-
guerite de Valois
Royne de Navarre, &c. imprimé à Paris chez Gilles
Robinot
, l'an 1567. Je ne sçay si laditte Princesse a composé ledict li-
ure, d'autant qu'il est plein de propos assez hardis, & de mots chatouil-
leux.

[page 310]
Elle mourut l'an 1549. âgee de 59. ans ou environ, le 21. jour de De-
cembre.

Qui voudra voir sa vie amplement escrite, voye l'Oraison funebre fai-
te sur la mort de laditte Royne, tant en Latin qu'en François, imprimee
à Paris chez Chaudiere l'an 1550. composee par le susdit Charles de Sain-
cte Marthe
.

Il se voit un juste volume d'Epitaphes composez sur sa mort, escrit
en diverses langues par les plus sçavants hommes de l'Europe: il a esté
imprimé à Paris chez Michel Fezandat, & Robert Granjon, l'an 1551.
Theodore de Beze a semblablement escrit sa vie dans son livre des
hommes & femmes illustres. Plusieurs doctes personnages s'estudierent
à chercher quelques belles devises sur son nom retourné, que l'on ap-
pelle vulgairement anagramme, & y trouverent celles cy. De vertus ay
ma gloire
, oubien De vertus l'image royal.

6 notices secondaires (nom cité) [ développer ]