loader


Rémi Belleau (1528?-1577)

Type : personne

Identifiant BVH : bvhbibfr_00998

bvhbibfr_00998

Résultats

La Croix du Maine

1 notice principale (nom en vedette) [ réduire ]

noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 429]
B. L. REMY BELLEAV homme docte en Grec & en Latin, & sur tout excel-
lent Poëte François, natif de la ville de Nogen le Rotrou au Perche, sur
les fins & limites du pays & conté du Maine, autresfois precepteur de
Monseigneur le Marquis d'Elbeuf, Prince tresillustre, issu de la tresno-
ble & tresancienne maison de Lorraine, &c.

Il a doctement commenté la seconde partie des amours de Ronsard,
lesquels commentaires ont esté imprimez par plusieurs fois chez Buon
à Paris, avec ceux de Muret.

Il a traduit bien heureusement, & avec beaucoup de grace, de Grec
en vers François les Odes d'Anacreon, imprimees à Paris chez André
Wechel
l'an 1556. avecques plusieurs hymnes & autres poësies de son
invention, elles ont esté de rechef augmentees par l'autheur, & impri-
mees à Paris chez Gilles Gilles l'an 1574.

Ode pastorale sur la mort de Joachim du Bellay, imprimee à Paris
chez Robert Estienne l'an 1560.

Larmes sur le trespas de Monsieur le Marquis d'Elbeuf, René de Lor-
raine
, & de Madame Loyse de Rieux sa femme, imprimees à Paris chez
Buon l'an 1567. avec le tombeau de Monsieur de Guise, composé par
ledit Belleau.

Les Bergeries dudit Belleau, imprimees à Paris par Gilles Gilles, à di-
verses fois, qui est un oeuvre à l'imitation du docte Sannazar Poëte Ita-
lien, à l'imitation desquels Jaques Courtin, sieur de Cissé, gentilhom-
me Percheron, en avoit projecté de semblables, mais la mort trop cruel-
le & hastive en son endroit l'a empesché de la poursuivre, pour luy
avoit trenché le filet de sa vie, avant le temps. Car il mourut
à Paris for jeune d'ans, & bien vieil en doctrine le 18. jour de Mars l'an
1584. au grand regret & ennuy indicible de ses plus grands amys, & sur
tout au mien qui l'aymois plus que je n'ay eu de moyen de luy en porter
tesmoignage durant sa vie: Nous avons fait mention de luy icy devant
en son ordre, & si l'on trouve que j'aye mis (qu'il florissoit à Paris cette
annee 1584.) que lon sçache que depuis que j'ay escrit celà, que j'ay receu
les piteux advertissements de son trespas.

Pour revenir à parler dudit Belleau son amy & nay d'un mesme pays,
je diray ce qu'il a escrit outre les oeuvres cy devant mentionnees.

Traicté des pierreries ou gemmes & pierres precieuses, lequel livre
il a intitulé Eschanges. Eglogues sacrees & autres oeuvres tant de son
invention, que de sa traduction, comme l'Eclesiaste de Salomon, &
plusieurs autres oeuvres imprimees à Paris chez Mamert Patisson.

Il mourut à Paris l'an 1577. le 6. jour de Mars, il a esté imprimé un re-
cueil d'Epitaphes faits sur son trespas par ses amis.

2 notices secondaires (nom cité) [ développer ]