loader


Philippe de Commynes (1447-1511)

Type : personne

Identifiant BVH : bvhbibfr_00912

bvhbibfr_00912

Résultats

La Croix du Maine

1 notice principale (nom en vedette) [ réduire ]

noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 375]
Messire PHILIPPES DE COMMINES Chevalier, seigneur d'Argen-
ton, sur les limites de Poictou & de Berry, Seneschal de Poictou l'an
1468. soubs Loys 11. issu de la noble maison de Commines, pres de
Messine sur le fleuve du Lys, au bas pays de Flandres.

Il nasquit en l'an de salut 1445.

Il a esté estimé le plus excellent historiographe de son temps, & le
plus veritable.

Il a escrit en François la chronique de Loys 11. Roy de France son
maistre, laquelle a esté imprimee à Paris l'an 1529. par François Regnault,
& depuis par Abel l'Angelier & Thomas Perier l'an 1580. & encores à
Lyon par Jean de Tournes & autres. Jean Sleidan l'a traduite en Latin,
& Nicolas Reince Parisien l'a traduite en langue Italienne, selon que
nous avons dit cy dessus parlant des susdits Sleidan & Reince.

Il mourut à Argenton en Poictou, & selon autres en Berry l'an 1509.
le 17. jour d'Octobre âgé de 64. ans.

Il est enterré en l'Eglise des Augustins à Paris, dans la chapelle qu'il
fit edifier audit lieu, en laquelle se voit l'effigie d'iceluy & de sa femme
aussi, nommee Helene de Chambes de la maison des Contes de Mont-
soreau en Anjou, ensemble de sa fille, nommee Ieanne de Commines,
femme du Conte de Poinctieure ou Penthieure, (pour parler selon
aucuns.)

Jean Sleidan a escrit amplement la vie dudit Philippes de Commi-
nes
, au devant de sa traduction de son histoire.

Loys Guichiardin en fait aussi mention en la description de Flandres
fol. 389. de la premiere impression, ensemble plusieurs autres historiens.

3 notices secondaires (nom cité) [ développer ]