loader


Nicolas Chesneau (1521-1581 ; chanoine)

Type : personne

Identifiant BVH : bvhbibfr_00834

bvhbibfr_00834

Résultats

La Croix du Maine

1 notice principale (nom en vedette) [ réduire ]

noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 338]
B. L. NICOLAS CHESNEAV dit Querculus, prestre natif de Turteron au
conté de Rhetelois, ou de Rhetel, doyen & chanoine de S. Sympho-
rien en l'Eglise de Rheims en Champagne l'an 1580.


[page 339]
Il a traduit de Latin en François, cinq livres de la Messe Evangeli-
que, & de la verité du corps & sang de nostre Seigneur Jesus Christ au
Sacrement de l'Eucharistie, lesquels furent premierement escrits en
langue Allemande, par unFabry d'Hailbrun, & traduits en Latin par
L. Surius: sur laquelle version Latine de Surius ledit Chesneau a fait sa
traduction Françoise, des cinq livres susdits, imprimez à Paris chez
Claude Fremy l'an 1562.

Il a traduit de Latin en François quelques oeuvres de M. René Benoist
Angevin docteur tresrenommé à Paris & autres lieux.

L'histoire de l'Eglise Metropolitaine de Rheims, (premierement
escrite en Latin par Floard ou Flodoard chanoine d'icelle Eglise, en l'an
de salut 966.) & depuis traduite en François, par iceluy Chesneau, im-
primee à Rheims par Jean de Foigny l'an 1580. in 4. & contient 57. fueil-
les. L'histoire Latine du susdit Flodoard ou Floard n'est encores en lu-
miere, comme nous dirons autre-part.

Il a traduit de Latin en François, un discours de Claude de Sainctes,
sur les moyens anciennement pratiquez par les Princes Catholiques,
contre les sectes, imprimé à Paris, chez Claude Fremy l'an 1563. in 8. &
contient 12. fueilles.

Il florissoit à Rheims en Champagne, l'an 1580. Je ne sçay s'il est en-
cores vivant, & n'ay cognoissance de ses autres escrits, soit de ses tradu-
ctions, ou de ses inventions.

Aucune notice secondaire (nom cité)