loader


Louis Meigret (1510?-1560?)

Type : personne

Identifiant BVH : bvhbibfr_00758

bvhbibfr_00758

Résultats

La Croix du Maine

1 notice principale (nom en vedette) [ réduire ]

noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 294]
LOYS MAIGRET Lyonnois.

Il a escrit un discours de la Creation du Monde, & d'un seul Crea-
teur, par raisons naturelles, imprimé à Paris l'an 1554. chez André Vve-
chel
.

Il a escrit un traicté touchant le commun usage de l'escriture Fran-
çoise, auquel est debatu des fautes & abuz, en la vraye & ancienne puis-
sance des lettres, imprimé à Paris l'an 1545.

Response à l'Apologie de Jaques Peletier du Mans, imprimee à Paris
l'an 1550. chez Wechel.

Response dudit Maigret à la replique de Guillaume des Autels, le-

[page 295]
quel par anagramme s'appelle Glaumalis du Vezelet &c. imprimee à
Paris l'an 1551.

Traicté de la Grammaire Françoise, imprimé à Paris l'an 1550. par
Chrestien Wechel pere d'André &c.

Deffenses dudit Maigret, touchant son orthographe Françoise, contre
les censures de Guillaume des Autels & ses adherens, imprimé l'an 1550.
chez Chrestien Wechel.

S'ensuyvent les traductions dudit Loys Maigret.

Il a traduit en François les cinq livres de l'histoire de Polybe, autheur
Grec, imprimez à Paris.

Il a traduit le livre de Platon, traictant du Monde.

Il a traduit de Latin en François, les livres de protraicture, ou parties
du corps humain, d'Albert Durer excellent peintre entre les modernes,
imprimez à Paris chez Charles Perier l'an 1557.

Il a traduit quelques livres de l'histoire naturelle de Pline, sçavoir est
le second livre sur l'histoire des oeuvres de nature, imprimé à Paris par
Arnoul & Charles les Angeliers l'an 1540. in 8. contenant dix fueilles.

Il a traduit de Latin en François, la troisiesme oraison d'Isocrates,
faite en la personne de Nicocles Roy de Cypre, touchant le debvoir
des subjects à leur prince, imprimee à Paris chez Chrestien Wechel l'an
1544.

Il a traduit l'histoire de Salluste historien Latin &c. touchant la con-
juration de Catelin, & la guerre Jugurthine, ensemble la premiere ha-
rangue de Ciceron, contre Catelin ou Catilin, imprimee à Paris chez
Wechel.

Il a traduit le menteur ou incredule de Lucian, qui est un dialogue
recreatif, & serieux, tout ensemble, imprimé avecques une escriture
quadrante à la prononciation Françoise, & les raisons d'icelle, mises sur
la fin de ladite traduction, le tout imprimé à Paris chez Chrestien Vve-
chel
l'an 1548.

Il peult avoir traduit autres livres, & en avoir composé d'autres de
son invention, outre ceux que nous avons recitez, mais nous n'en avons
pas plus ample cognoissance.

Il florissoit l'an 1544.

2 notices secondaires (nom cité) [ développer ]