loader


Lazare de Baïf (1496-1547)

Type : personne

Identifiant BVH : bvhbibfr_00733

bvhbibfr_00733

Résultats

La Croix du Maine

1 notice principale (nom en vedette) [ réduire ]

noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 287]
B. L. LAZARE DE BAIF, gentilhomme Angevin, car il nasquit en sa terre
des Pins, pres la Flesche en Anjou: autres pensent qu'il soit du Maine
à cause de sa terre de Mangé à quatre lieües du Mans, laquelle appartient
du jourdhuy à son nepveu, Messire Jean de Chourses seigneur de Ma-
licorne, Chevalier des deux ordres du Roy, &c. Ledit Lazare estoit Con-
seiller du Roy, & Maistre des Requestes de son hostel. Il fut envoyé en
Ambassade, de par le Roy François 1. vers la Seigneurie de Venise, l'an
1532. Il estoit pere de Jean Antoine de Baif, comme nous avons dit cy
dessus parlant de luy en son lieu. Cestuy Lazare de Bayf estoit homme
tresdocte és langues, & principalement en la Grecque. Il estoit grand
Jurisconsul, Poëte & Orateur.

Il a traduit de Grec en vers François la tragedie de Sophocle, intitulee
Electra, contenant la vengeance d'Agamemnon, &c. imprimee à Paris
l'an 1537. par Estienne Roffet. Laditte Tragedie a esté traduitte ligne
pour ligne & vers pour vers, par ledit de Baif, comme tesmoigne Joa-
chim du Bellay
en son illustration de la langue Françoise.

Il a davantage traduit de Grec en vers François la Tragedie d'Euri-
pide
, nommee Hecuba, imprimee à Paris l'an 1550. chez Robert Estien-
ne
, avecques autres poësies de l'invention dudit Lazare, &c.

Il n'a voulu mettre son nom à pas une de ses deux traductions sus-
dittes, sinon que il se voit en la premiere nommee Electra, compris dans
les lettres capitales ou maiuscules d'un Dizain mis au devant de l'oeuvre:
ce que les Grecs appellent noms par acrostiches: & en la seconde tra-
gedie nommee Hecuba son nom ne se voit point aussi, mais sa devise
Latine seulement, qui est Rerum vices, c'est à dire, Toutes choses ont leur
tour
.

Il a escrit en Latin un for docte livre des Vaisseaux, du Navigage, &
des habits ou vestemens, lequel a esté imprimé à Paris chez Robert E-
stienne
, avec les figures ou protraits des choses susdittes.

[page 288]
Il florissoit soubs François 1. l'an 1536.

4 notices secondaires (nom cité) [ développer ]