loader


Jean Martin (15..-1553?)

Type : personne

Identifiant BVH : bvhbibfr_00639

bvhbibfr_00639

Résultats

La Croix du Maine

1 notice principale (nom en vedette) [ réduire ]

noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 242]
JEAN MARTIN Parisien Secretaire de monsieur le Cardinal de Lenon-
cour, & auparavant du Viconte Maximilien Sforce, &c.

Il a traduit d'Italien en François l'Arcadie de Jaques de Sannazar
gentilhomme Neapolitain, imprimee à Paris chez Vascosan l'an 1544.
Cet oeure est moitié en prose & en vers.

Il a reveu & recorrigé le dialogue du Peregrin traduit par François
d'Assy
Breton, auquel livre il a adjousté quelques annotations sur cha-
cun chapitre.

Il a traduit d'Italien en François, le livre de Jean Baptiste Gello Flo-
rentin, intitulé la Circé, imprimee à Lyon par Rouville, & depuis reveuë
par le sieur du Parc, & imprimee à Paris par Galiot du Pré, l'an 1572.

Il a traduit d'Italien en François le Roland furieux, imprimé.

Il a traduit de Latin en François, l'Oraison funebre faite en Latin par

[page 243]
Pierre Galland dit Gallandius, sur le trespas du Roy François 1. impri-
mee à Paris, l'an 1547. chez Vascosan.

Il a traduit d'Italien en François les Azolains de Bembo, traitans de
la nature d'Amour, imprimez.

Le songe du Poliphile traduit d'Italien en François par ledit Iean
Martin
, traictant de plusieurs choses rares, & sur tout de la Philosophie,
imprimé à Paris chez Jaques Kerver, l'an 1546.

Il a traduit les 8. livres de l'Architecture de Vitruue Pollion, impri-
mez à Paris chez Hierosme de Marnef & Guillaume Cavellat, l'an 1572.

Les six livres d'architecture de Sebastien Serlio, Italien, imprimez à
Paris.

Il a traduit les Hierogliphes d'Orus Apollo.

Il a traduit de Latin en François l'Architecture, & art de bien bastir
de Leon Baptiste Albert gentilhomme Florentin, divisee en dix livres,
imprimee à Paris chez Jaques Kerver l'an 1553. Ce livre a esté mis en
lumiere par Denis Sauvage sieur du Parc, apres la mort dudit Jean Mar-
tin
son ancien & fidel amy.

La Theologie naturelle.

Il florissoit à Paris l'an 1546. soubs François 1.

2 notices secondaires (nom cité) [ développer ]