loader


PHILIPPES TARON

Type : notice

Source : La Croix du Maine

Identifiant BVH : lcdm-not_2173

lcdm-not_2173
noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 501]
B. L. PHILIPPES TARONsieur de la Groye au Maine, & natif dudit lieu,
Advocat au siege Presidial du Mans.

J'ay cy devant fait mention de M. Jean Aubert, sieur de la Morelie-
re, & ay dit que c'estoit l'un des plus renommez de tout le Mans, voire
du Maine, & des lieux d'alentour, tant pour la Jurisprudence, que pour
les Consultations qu'il fait chacun jour: mais si ayant loüé ce seigneur
Aubert je ne faisois aussi par mesme moyen un recit des loüanges deües
à ce seigneur de la Groye, pour les semblables parties, & vertuz recom-
mandables, qui sont tellement esgalles en ces deux personnages, qu'à
peine j'en pourrois donner mon jugement, sans encourir trop de hazard
à l'endroit de ceux qui sont cognoissants les susdits. Je diray que si l'un
d'eux merite une infinité de loüanges pour sa doctrine & erudition,
que l'autre n'en doit avoir moins, tant pour les affaires ou il a esté em-
ployé, soit aux Estats tenuz à Orleans & à Blois, & autres endroits, es-
quels il s'est monstré tellement vertueux, qu'il n'a point tant craint
ses Majestez, qu'il n'aye prononcé librement ce qu'il voyoit devoir estre
observé pour bien regir & policer un royaume.

Il n'a encores mis aucunes de ses oeuvres en lumiere, mais s'il veult
tant porter de faveur à ceux de son pays, que de les faire participants de
ses doctes commentaires & annotations sur les coustumes du Maine,
certes il se rendra de plus en plus digne d'immortalité, & de ma partie
souhaite qu'il le face, ensemble qu'il ne se monstre avare de ce beau re-
cueil d'Arrests, & des Consultations qu'il a recueillies depuis 50. ans ou
environ qu'il a fait profession de la Jurisprudence.

Il florist au Mans cette annee 1584. âgé de plus de soixante & dix ans.