loader


GUILLAUME ROSE

Type : notice

Source : La Croix du Maine

Identifiant BVH : lcdm-not_2122

lcdm-not_2122
noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 486]
B. L. GUILLAUME ROSE, natif de Chaumont en Bassigny, docteur en Theo-
logie à Paris, Predicateur ordinaire du treschrestien Roy de France, & de
Pologne Henry 3. du nom, grand maistre du college Royal de Navar-
re, fondé à Paris, Evesque de Senlis, &c.

Je n'ay encores veu aucunes compositions Françoises dudit seigneur
Evesque, mises en lumiere, si est-ce qu'il a prononcé plusieurs oraisons
funebres, & a fait plusieurs tresdoctes predications devant la Majesté
du Roy, & de toute sa cour, & encores en autres lieux de la ville de Paris,
lesquelles ne sont imprimees.

Nous avons parlé de luy icy devant, au premier alphabet de cette
Bibliotheque, au fueillet 105. auquel lieu se voit une faulte à l'endroit
de son nom: car nous l'avons appellé François & son nom est Guillaume,
comme nous avons dit encores icy devant en autre lieu, parlant d'un
autre autheur, nommé François Roze, Picard de nation: mais à la se-
conde edition de ce livre, celà sera corrigé, ensemble le passage, où
nous avons dit, qu'il avoit composé un discours de la genealogie de la
maison de Montmorency: & ce qui nous a abusé en celà, c'est qu'il y a
plusieurs autheurs, ayant ce surnom de Roze, mais leurs premiers noms
les font differer. Cecy soit dit pour advertissement aux lecteurs, à fin
qu'ils ne se mesprennent en ces articles susdits.

Il florist à Paris cette annee 1584. qui voudra voir ses loüanges
bien amplement descrites, lise les Paranymphes de Michel Thy-
riot.

Nous avons encores fait mention dudit sieur de Senlis, Guillaume
Roze, au fueillet de ce livre, 154. & avons dit que c'estoit ledit François
Roze, & qu'il s'appelloit ainsi, mais tout celà sera corrigé à l'autre im-
pression de ce livre. Ce que nous escrivons peult estre trop au long, pour
ceux qui ne se soucient pas de ces choses là, mais nous en parlons ainsi
amplement, pour nostre interest, & pour sauver ce qui touche nostre
honneur.