loader


RENÉ D'ANJOU

Type : notice

Source : La Croix du Maine

Identifiant BVH : lcdm-not_1931

lcdm-not_1931
noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 431]
RENÉ D'ANJOU Roy de Sicile, de Naples, de Hierusalem,
d'Arragon, de Vallence, de Sardeigne, de Majorque, & de Corsegue,
Duc d'Anjou, de Calabre, de Lorreine, de Guyse, & de Bar: Conte de
Provence, de Forcalquier, & du Maine: Prince de Piedmont, &c. issu
de la tresnoble & royale maison d'Anjou.

Il estoit tresbien versé en plusieurs arts & bonnes disciplines, & en-
tre autres choses, il se delectoit grandement à la peinture & protraicture,
comme il se voit par plusieurs images, protraicts & autres semblables
choses faites de sa main.

Il a fait une description du pays & Conté de Provence.

Il a escrit la Carte & description d'Anjou.

Il a composé un livre du Blason d'Armoiries, toutes lesquelles cho-
ses il a peintes & enluminees de sa main, & les a presentees au Roy de
France treschrestien Loys XI. mais elles ne sont encores imprimees.

Il a composé en vers François plusieurs beaux poëmes touchant la
passion de nostre Seigneur Jesus Christ, lesquels se voyent gravez & in-
scripts en la chapelle de S. Bernardin au Convent des freres mineurs ou
Cordeliers en la ville d'Angers.

Jean Bouchet racompte en ses Annales d'Aquitaine que ledit René
a composé plusieurs rondeaux, ballades, Satyres, Comedies & autres
choses semblables.

Il mourut en la ville d'Aix en Provence l'an 1480. & selon d'autres à
Marseille. Il estoit fils puisné de Loys d'Aniou, Roy de Sicile.

Ledit René d'Anjou institua l'ordre des chevaliers du Croissant en
l'an 1464. duquel la devise estoit, Los en croissant.