loader


RAOVL DE PRESLES

Type : notice

Source : La Croix du Maine

Identifiant BVH : lcdm-not_1914

lcdm-not_1914
noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 427]
B. L. RAOVL DE PRESLES, premierement Advocat au Parlement de Pa-
ris, & depuis Conseiller & Maistre des Requestes de l'hostel du Roy de
France, Charles cinquiesme dit le Sage, en l'an de Salut 1315. & encores
son Confesseur, son Poëte & historien.

Ledit Raoul de Presles est fondateur du college de Presle situé en
l'Université de Paris pres l'Eglise des Carmes, lequel college a esté de-
puis rebasty de nouveau, & de beaucoup augmenté d'edifices par Pier-
re de la Ramee dit Ramus autresfois principal dudit college, & entre au-
tres des maisons qui sont joignantes ledit college de Beauvais.

Le susdit Raoul a traduit & commenté en François les livres de la
Cité de Dieu de S. Augustin, ensemble le livre intitulé Le Compendium
bistorial, comme tesmoigne Corrozet aux Antiquitez de Paris.

J'ay autrefois veu laditte traduction & commentaires d'iceluy Raoul
de Presles, chez Denys du Pré fils de Galiot, contenuz en deux grands
volumes escrits à la main sur parchemin, esquels se voit, que la tradu-
ction en avoit esté commencee l'an 1311. & parachevee l'an 1315.

Maistre Henry Romain Licentié en l'un & l'autre droit, a compilé &
abregé ledit oeuvre de la Cité de Dieu de S. Augustin, lequel se voit es-
crit à la main chez Monsieur de Clermont d'Amboise en son chasteau
de Galerande au Maine.

Cetui-cy Raoul de Presles a fait un abregé ou extraict du livre inti-
tulé Somnium Viridarij, autrement appellé le Songe du Vergier, conte-
nant la dispute entre les Ecclesiastiques, & les Temporalistes & Secu-
liers, lequel livre se voit escrit à la main sur parchemin en la Bibliothe-
que de monsieur le President Fauchet à Paris.

Nous avons par devers nous la traduction entiere du livre susdit
appellé le songe du Verger, imprimee en l'an 1491. qui est un autre livre
que le Roman de la Rose, comme nous avons dit cy dessus, parlant de
Jean de Meun, auquel lieu nous avons remonstré, quelle difference il y
avoit entre l'un & l'autre, encores que le titre y ait esté mis semblable à
cetui-cy, par aucuns ignorants.

Il florissoit soubs le regne de son maistre Charles 5. Roy de France
és annees susdittes 1315.