loader


PIERRE D'EPINAC

Type : notice

Source : La Croix du Maine

Identifiant BVH : lcdm-not_1763

lcdm-not_1763
noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 395]
B. L. Messire PIERRE D'EPINAC, Archevesque & Conte de Lyon, primat
des Gaules, Conseiller du privé Conseil du Roy &c. issu de la noble &
ancienne maison d'Epinac en Forests, & de par sa mere issu de la tant
renommee & illustre famille d'Albon, seigneurs de S. André &c.

Ce seigneur d'Epinac fut deputé aux Estats de Bloys, par Messieurs
du Clergé de France, (que lon appelle autrement l'Estat Ecclesiastiq,)
au nom desquels il prononça une tres-docte & tres-eloquente oraison
devant le Roy Henry troisiesme, seant ausdits Estats generaux le Ieudy
dixseptiesme jour de Janvier l'an 1577. imprimee à Paris chez Pierre
l'Huillier audit an, par diverses fois, & en diverses marges ou grandeurs
de papier, & encores imprimee en d'autres villes de France, tant elle a
esté bien approuvee de tous.

Avant que finir mon propos, touchant le susdit Seigneur, je diray ce
que j'ay en opinion de son sçavoir & doctrine, qui est telle (selon que
j'en ay peu concevoir par ses doctes escrits) que je n'ay point leu d'orai-
son Françoise, tant remplie de traicts d'orateur, & si pleine de beaux di-
scours rares, & faisant pour le subject ou matiere proposee, qu'est cel-
le-là qu'il prononça à Bloys. Car à qui prendra garde de pres à la stru-
cture & [lia]ison d'icelle, à la suite des propos, & autres choses requises
en un orateur tres-accomply (sans faire mention du beau & poly lan-
gage, duquel elle est toute remplie) lon jugera facilement qu'il s'en trou-
vera peu ou point qui puissent mieux faire que luy. Je n'ay point veu
d'autres siens escrits ou compositions, mais par cet eschantillon (com-
me lon dit) lon pourra aisément juger du reste, qu'il pourroit bien fai-
re, s'il vouloit mettre la main à la plume.

Il florist cette annee 1584.