loader


PHILEBERT BRETIN

Type : notice

Source : La Croix du Maine

Identifiant BVH : lcdm-not_1677

lcdm-not_1677
noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 373]
B. L. PHILEBERT BRETIN, docteur en medecine, Poëte, Philosophe, &
Mathematicien, natif d'Aussonne sur la Sosne, pres de Dole en Bour-
gongne.

Il a traduit de Grec en François, les oeuvres de Lucien excellent Phi-
losophe, imprimees à Paris chez Abel l'Angelier l'an 1581. in fol. en la
traduction duquel livre il a vaqué par l'espace de dix ans.

Il a remis en son entier, & repurgé de faultes, le Guidon de chi-
rurgie, escrit il y a pres de trois cens ans, par Guy de Cauliac.

Il a traduit en François, les Aphorismes d'Hipocrates. Je ne sçay s'ils
sont imprimez.

Il a escrit quelques poëmes d'amour, non encores imprimez.

Il a composé les predictions & revolutions de chacun an.

Il promet de reduire en un corps les autheurs Grecs, Arabes, Latins
& François, qui ont escrit en l'art de medecine: ce que lon peult appel-
ler les Pandectes de medecine.

Il a escrit plusieurs livres en Latin, & entre-autres une Gramaimre
for methodique, dont nous ferons mention autre-part.

Il florist cette annee 1584. Si j'avoy cognoissance de ses autres escrits
François, j'en eusse fait le recit: mais Il m'est du tout incogneu, sinon
par tes oeuvres qu'il a mis en lumiere.