loader


MICHEL DVSSEAV, ou bien DU SEAV

Type : notice

Source : La Croix du Maine

Identifiant BVH : lcdm-not_1503

lcdm-not_1503
noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 325]
B. L. MICHEL DVSSEAV, ou bien DU SEAV, dit à Sigillo, garde juré
de l'Apoticairerie à Paris.

Il a sommairement traduit & commenté, suyvant le texte Latin, un
livre qu'il a intitulé Enchirid, ou Manipul des Miropoles, & Tyroncles
Pharmacopoles, lequel tiltre est difficile à entendre, & principalement à
ceux qui n'ont pas grande cognoissance du Grec & du Latin, & vou-
lant iceluy autheur parler François, qui fust entendu de tous, il de-
voit (selon mon jugement) luy donner ce tiltre d'Epitome ou Abbre-
gé pour les Apoticaires, & apprentifs en cet art, lequel mot d'Enchi-
rid ou Manipul, se peult traduire en François Manuel, c'est à dire livre
ou autre chose qui se peult porter aisément en la main, à cause de la pe-
titesse & peu de pesanteur.

Si je me suis arresté sur l'explication de ce mot, ç'a esté afin d'adver-
tir les autheurs de ne donner point de tiltres difficiles, ou inscriptions
obscures à leurs livres &c. & ne l'ay fait pour autre raison: car j'ayme-
ray tousjours ceux, qui escriront des livres profitables, comme a fait ledit
Michel du Seau, lequel a fait imprimer à Lyon son livre susdit l'an 1561.
par Jean de Tournes, auquel temps il florissoit.

Je feray mention de ses oeuvres Latins autre-part: & quant à ses Fran-
çois, je n'en ay point cognoissance d'autres.