loader


MARTIN FVMEE

Type : notice

Source : La Croix du Maine

Identifiant BVH : lcdm-not_1468

lcdm-not_1468
noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 314]
MARTIN FVMEE gentilhomme Parisien, sieur de Marly le Chastel,
fils de monsieur des Roches Fumee, qui est une tres-noble & tres-
ancienne famille en Touraine, de laquelle estoit Seigneur messire A-
dam Fumee, Chancelier de France du temps de Loys XI. l'an 1499.

[page 315]
duquel sont descenduz tant d'illustres & sçavants hommes, comme
nous dirons autre-part.

Ce seigneur de Marly le Chastel, a recueilly de plusieurs autheurs
Latins & François, l'histoire des Indes, laquelle il a fait imprimer à Pa-
ris l'an 1577. Je n'ay pas veu ses autres escrits.

Il florissoit audit an 1577. & ne sçay s'il est encores vivant, car je n'ay
pas eu ce bien que de le voir encores ou cognoistre, que par ses doctes
escrits. Au demeurant je diray en passant, qu'ayant leu sa preface sur son
histoire des Indes, il confesse n'avoir peu recouvrer les Navigations de
Fernand ou Ferdinand Cortez Espagnol, &c. pour employer en l'hi-
stoire susditte. Mais je veux bien l'advertir, & ceux qui auroient envie
voir cette histoire dudit Cortez, que je l'ay par devers moy: & leur en
feray aussi tost part, comme j'ay fait par le passé, & fay encores tous les
jours des livres rares qui sont en ma possession, tant je suis desireux de
profiter au public, par tous honnestes moyens. Aussi que plusieurs des
plus grands & doctes personnages de nostre temps n'en sont demeu-
rez ingrats, car ils ont confessé en leurs oeuvres, avoir reçeu cette faveur
de moy, que de les avoir secouruz de mes exemplaires, & livres escrits
à la main. Ce que je ne repete pour la gloire qu'ils m'en ont donnee en
leurs escrits, mais pour faire declaration du desir que j'ay de faire le sem-
blable à tous autres qui auront recours à moy, en toutes choses qui se-
ront en ma puissance.