loader


LOVIS LE ROY

Type : notice

Source : La Croix du Maine

Identifiant BVH : lcdm-not_1421

lcdm-not_1421
noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 298]
LOVIS LE ROY, DIT REGIVS, natif de Coutances ou Constances
en Normandie, lecteur du Roy en Philosophie à Paris, homme tres-
docte, grand historien & orateur. Enquoy lon peult admirer le pays
de Normandie estre tres-fertil à produire une infinité d'hommes de
grande erudition & d'un esprit esmerveillable: car outre ceux que nous
avons nommez cy devant (lors que nous avons fait mention de Guy
le Febvre, sieur de la Boderie) lesquels ont pris naissance audit pays de
Normandie, sçavoir est de M. Postel, la Boderie & ses freres, Guersens,
les du Perron pere & fils, Jaques le Gras, les Chevaliers surnommez d'A-
gneaux &c. Nous y adjousterons encores ceux-cy, desquels je ne
m'estois souvenu pour lors, sçavoir est Messieurs de Silly, du Plessis
Marly, les Gosselins, les Morels, Louis le Roy dit Regius, Leger du
Chesne, dit Leodegarius à Quercu, Richard Dinot, d'Alechamps, Iean
Doublet, Ch. Toutain, Guillaume Gueroult, Nicolas Fileul, Nic. Mail-
lart, Talpin, le Seneschal, Vigor, le Hongre, Tallebot, de la Bigne, & au-
tres en nombre infiny, desquels je feray plus ample mention autre-part:
& si je les vouloy tous nommer, j'en mettroy plus de trois cent, qui
tous ont escrit & composé des oeuvres tant en Latin qu'en François:
mais je reserve cecy à dire autre-part, & ne parle icy que de ceux de
nostre temps.

Cetui-cy Louis le Roy a escrit en nostre langue Françoise, les oeuvres
qui s'ensuyvent.

De la Vicissitude, ou varieté des choses en l'univers, & concurrence
des armes & des lettres, par les premieres & plus illustres nations du
monde, imprimé à Paris chez Pierre l'Huillier l'an 1577. & depuis en-
cores par plusieurs fois.

Exhortation aux François, pour vivre en concorde, & joüir du bien
de la paix, imprimee à Paris chez Jaques du Puis l'an 1570.

Project ou dessein du Royaume de France, pour en representer en
dix livres l'Estat entier, soubs le bon plaisir du Roy, imprimé chez Fe-
deric Morel l'an 1570.

Les Monarchiques, qui est un traicté touchant la Monarchie, & des
choses requises à son establissement & conservation: avec la conferen-
ce des Royaumes & Empires plus celebres du monde, anciens & mo-
dernes &c. le tout imprimé à Paris chez Jaques du Puis l'an 1570. & chez
Federic Morel.

Discours sur le Royaume des Perses & de la nourriture de leurs Rois,
extraict du troisiesme livre des loix de Platon, imprimé à Paris chez
Federic Morel l'an 1562

Traicté des troubles & differents advenants entre les hommes, pour
la diversité des religions: ensemble du commencement, progrez & ex-
cellence de la religion chrestienne, imprimé à Paris l'an 1569. chez Fe-
deric Morel.

[page 299]
Deux oraisons Françoises, prononcees par luy à Paris l'an 1576. en
Febvrier, avant la lecture de Demosthene, Prince des Orateurs, la pre-
miere est des langues doctes & vulgaires, & de l'usage de l'eloquence,
& l'autre traicte de l'estat de l'ancienne Grece, depuis son commence-
ment jusques à ce qu'elle fust asservie par les Macedoniens: elles ont esté
imprimees à Paris chez Federic Morel l'an 1576.

Voilà quant à ses inventions, s'ensuyvent maintenant ses traductions.

Traductions de Grec en François, par Louis le Roy.

Les politiques d'Aristote & de Platon, avec les commentaires ou ex-
positions, imprimees à Paris.

Le Symbole ou banquet de Platon, avec de for doctes annotations
dudit Louis le Roy: ce livre traicte de l'amour & de beauté, & contient
trois livres de commentaires sur iceluy, imprimé à Paris par Robert le
Mangnier l'an 1559.

L'exhortation d'Isocrates à Demoniq, pleine d'enseignements pour
induire les hommes à vivre honestement & aimer la vertu.

L'oraison du regne & de la maniere de bien regner.

Le Symmachique, ou du debvoir du Prince envers ses subjects, &
des subjects envers leur Prince.

Le premier livre de l'Institution de Cyrus ou du Prince parfait, escri-
te par Xenophon.

Les loüanges d'Agesilas, Roy des Lacedemoniens. Le tout imprimé
à Paris chez Jean Longis & Robert le Mangnier l'an 1560.

Traicté du bien advenant aux Princes freres, de leur amitié mutuelle,
& bonne intelligence entre-eux &c. traduit du Grec de Xenophon,
imprimé à Paris par Federic Morel l'an 1575.

Il a davantage traduit le Phedon, le Tymee, le Sympose, & la Politie
de Platon, contenant dix livres de la Republique ou de la Justice, aus-
quels il a adjousté trois livres de l'ame, escrits par Aristote, avec ses Eti-
ques & Politiques, le tout imprimé à Paris.

Les oraisons politiques de Demosthene, avecques quelques livres
d'Isocrates & de Xenophon.

Trois Olympiques, & quatre Philippiques de Demosthene autheur
Grec, imprimees à Paris.

Traicté d'Aristote, touchant les changements, ruines, & conserva-
tions des Estats publiqs, avecques les causes & remedes des emotions
civiles, ensemble les annotations ou commentaires sur ledit livre d'A-
ristote, faits par ledit Regius, le tout imprimé à Paris chez Federic Mo-
rel l'an 1566.

Le livre de Theophraste, touchant le feu & les vents.

Traicté d'Hipocrates, touchant l'air des eaues, & differences des lieux
& parties du monde.

[page 300]
Sermon de la providence & justice divine, escrit par Theodorite
Evesque de Cyropoli, ancien Philosophe & grand Theologien.

Il a davantage traduit de Latin en François l'oraison du seigneur
Jean de Zamochie Polonnois, sur la declaration de l'election du Roy
de Polongne, & pourquoy il a esté preferé aux autres competiteurs &c.
imprimee à Paris chez Federic Morel l'an 1574.

Il a escrit plusieurs livres en Latin, & entre-autres la vie de Guillau-
me Budé, qui fut le premier livre qui le fist cognoistre & le mettre en
grande renommee, comme nous dirons autre-part faisant mention de
ses escrits Latins.

Il mourut à Paris soubs le regne du Roy Henry troisiesme, sans
avoir amassé beaucoup de biens de fortune, se contentants de ceux de
l'esprit &c.