loader


JEAN NICOT

Type : notice

Source : La Croix du Maine

Identifiant BVH : lcdm-not_1234

lcdm-not_1234
noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 252]
B. L. JEAN NICOT Conseiller du Roy, & maistre des requestes de son hostel,
Ambassadeur de sa Majesté au Royaume de Portugal, l'an 1559. 60. &
61. C'est celuy du nom duquel la plante ou herbe appellee Nicotiane,
a pris son nom, laquelle est autrement appellee Petum, ou bien l'herbe
à la Roine ou Medicee.

Il a escrit un for docte livre de la marine, & des propres noms & ter-
mes usitez entre les mariniers, pour signifier toutes choses dependan-
tes de l'art de naviger, & de la Navire, lequel n'est encores imprimé.

Il s'en trouve une grande partie d'iceux, lesquels ont esté adjoustez

[page 253]
au dictionnaire François & Latin, imprimé chez Jaques du Puis à Paris
par diverses fois. Il florist cette annee 1584. Je n'ay point cognoissance
de ses autres escrits. Charles Estienne & Jean Liebault son gendre, tous
deux docteurs en la faculté de medecine à Paris, font un grand recit &
for honorable mention dudit sieur Nicot, en leur maison rustique, im-
primee à Paris chez Jaques du Puis par diverses annees. Voyez le dis-
cours de la Nicotiane contenu au 2. livre chapitre 44.