loader


GUILLAUME DE S. DIDIER

Type : notice

Source : La Croix du Maine

Identifiant BVH : lcdm-not_0795

lcdm-not_0795
noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 155]
GUILLAUME DE S. DIDIER, gentilhomme, natif du pays de
Velay, Poëte Provençall'an 1185.

Il a traduit de Latin en rithme Provençale, les fables d'Esope.

Il a davantage escrit un for beau traicté de l'Escrime.

Il mourut l'an 1185. ou environ.

C'est une rencontre bien memorable de ce que il se trouve, que un
autre gentilhomme du mesme surnom, de mesme qualité, & de mes-
me pays, ayt à quatre cent ans apres la mort du susdit Guillaume, escrit
un livre de l'Escrime: qui est Henry de S. Didier, lequel a fait imprimer
son livre de l'Escrime à Paris, depuis dix ans en ça, comme nous dirons
en son lieu.