loader


GABRIEL DE COLLANGE

Type : notice

Source : La Croix du Maine

Identifiant BVH : lcdm-not_0607

lcdm-not_0607
noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 111]
GABRIEL DE COLLANGE, natif de Tours en Auuergne, qui est
une autre ville que celle de Tours sur Loire &c. valet de chambre du
Roy Charles neufiesme, autres fois precepteur & gouverneur demon-
sieur le Duc d'Atry l'an 1566. homme for grand ingenieur, & doüé d'un
esprit esmerveillable &c.

Il a traduit de Latin en François la Poligraphie de Jean Triteme,
Abbé, imprimee à Paris chez Jaques Kerver in 4. l'an 1561. avec quel-
ques additions de l'invention dudit Collange.

Il a traduit de Latin en François les vingt sept livres de l'histoire
d'Angleterre, descrite bien au long, par Polydore virgile, non encores
imprimee.

[page 112]
L'Histoire Universelle, depuis la creation du monde, jusques à nostre
temps, selon les concordances de la verité theologique, avec l'Astro-
nomique & historique, non encores imprimee.

Il a traduit les trois livres de la philosophie cachee de Henry Cor-
neille ♦Agrippa, enrichie par ledit de Collange, de plusieurs additions &
annotations, non encores imprimees.

Discours de la Policratie, & institution politique, en laquelle sont
discourus & notez les abus de la cour, & de la forme & maniere de la
voye philosophique il semble que ce soit la traduction du livre de
Joannes Sarisberiensis, Evesque de Chartres &c. ce livre n'est encores
imprimé.

Traicté de l'heur & malheur du mariage, contenant trois declama-
tions, la premiere de l'homme contre la femme, la seconde de la fem-
me contre l'homme, & la derniere en faveur du mariage, &c. non im-
primé.

Description & discours des Sectes & ordres de religion, depuis la
premiere institution de la religion chrestienne & catholique, jusques
à present.

Le reste de ses autres oeuvres & compositions, se voit dans un livre
presenté au Roy Charles neufiesme par ledit de Collange l'an 1566. in-
titulé Response au Roy, sur la demande qu'il luy auroit pleu faire à Ga-
briel de Collange, valet de chambre de sa majesté &c. imprimé à Paris
audit an 1566. sans mettre le nom de l'imprimeur.

Il fut tué à Paris l'an 1572. au mois d'Aoüst, ayant esté pris pour Hu-
guenot, encores qu'il ne fust de la religion reformee, selon qu'il m'a
esté asseuré par hommes qui en avoyent bonne cognoissance.