loader


FRANCOIS DE LA COVDRAIE

Type : notice

Source : La Croix du Maine

Identifiant BVH : lcdm-not_0539

lcdm-not_0539
noms de personnesbibliographietexte brut
originalrégularisé

[La Croix du Maine, page 93]
B. L. FRANCOIS DE LA COVDRAIE, natif de Pontivy en Bretagne,
advocat au Parlement de Renes, Poëte Latin & François, & lequel a
esté disciple de Jaques Peletier du Mans, tant és Mathematiques qu'en
autres sciences.

Il a escrit plusieurs vers Latins & François outre ceux qui se voyent
de luy au recueil de la Pulce de M. des Roches, &c. sçavoir est 60. son-
nets amoureux & autres, deux Eglogues, un Epithalame ou chant nu-

[page 94]
ptial, un poëme intitulé l'Amour déplumé, ou de la constance d'A-
mour, l'Assiegement d'Amour, La complainte du Noyer, à l'imitation
d'Ouide, poëme sur le subject d'une bource.

Trois hymnes Chrestiens à l'imitation de Hierosme Vida, tout celà
est de son invention, & ne l'a encores fait imprimer, voicy quant à ses
traductions.

Il a traduit quelques oraisons & Epistres de Ciceron.

Le Panegyric de Pline à l'Empereur Traian.

La vie de Jaques Sadolet, Cardinal & Evesque de Carpentras en Pro-
vence, prise du Latin de Antoine Florebel.

Le premier dialogue de Platon, intitulé Hipparchus, ou du gaing.

Trois traictez d'Aristote, le premier, Du dormir & du vueiller, le 2.
des Songes, le 3. De la divination par les songes.

Les demandes ou questions amoureuses de Nicolas Leonic.

Les demandes, ou questions naturelles du mesme autheur, il n'a en-
cores fait imprimer les oeuvres susdittes.

Il florist ceste annee 1584.